Un monument aux morts

L e monument aux morts au pied de l'église ne manque pas d'intérêt historique. Inauguré en grandes pompes en 1939 par le conseil municipal et des éléments du 168ème RIF, stationné au camp d'Elzange, il comportait inscrit dans la pierre de Jaumont les noms de cinq soldats morts durant la grande Guerre. Des photographies d'époque montre la place donnée à ces hommes sacrifiés à la veille d'une guerre tout aussi meurtrière.

Lire la suite : Un monument aux morts

Des maisons remarquables

Plusieurs bâtisses attirent l'attention notamment rue de la mairie au 24. Cette ferme bordée d'un cour close donnant à l'arrière vers un jardin date de 1758 comme l'indique l'oculus central et son gros oeuvre est identique à celui de l'église. Le décor de la porte d'entrée est remarquable et montre, cernés de moulures, des armoiries bûchées, un décor végétal et une tête de femme.       

Lire la suite : Des maisons remarquables

Des curiosités

Une des curiosités de notre village est son parc d'arbres anciens tel que le marronnier qui siège au pied de l'église, tels que les platanes qui entourent l'école.

     Ce marronnier semblerait être un arbre de liberté, planté juste après la Révolution. Aujourd'hui, il est encore un lieu de rassemblement à la sortie de la messe et parait, du bas du village, aussi haut que l'église, son aînée. 

Lire la suite : Des curiosités

Les bildstocks

bildstock A l'angle de la rue du Moulin et de la rue de la Mairie, on découvre une croix monumentale bildstock en calcaire datant du XVI siècle. 

       De l' édicule surmonté d'un toit et posé sur un fût en colonne de section polygonale, Les quatre niches présentent Saint Pierre muni des clés du Paradis, Sainte Catherine, patronne des philosophes et des jeunes filles, Sainte Barbe patronne des mineurs et des pompiers, et, face à la rue, un Christ en croix entouré de la Vierge et de Saint Jean.

Lire la suite : Les bildstocks

Eglise Saint-Pierre aux Liens

Circonscrite par l'ancien cimetière et par sa nouvelle exte nsion, l'église paroissiale Saint Pierre aux Liens domine le village et la vallée. Construite en 1762, date portée sur la porte d'accès à la nef, elle présente un plan classique d'église grange alignant une tour clocher, une nef unique à trois travées et un chevet polygonal auquel s'accole la sacristie munie de sa propre entrée. Le gros oeuvre comme l'indique l'inventaire général de Mérimée revu en 1986, est réalisé en calcaire, en moellon sans chaîne en pierre de taille et son toit à longs pans est recouvert d'ardoise.

Lire la suite : Eglise Saint-Pierre aux Liens