Les voeux du maire du 12 janvier 2007

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bonsoir !

Merci à vous tous d’avoir répondu à notre invitation.
Je suis heureux de saluer Madame Aubron, une ancienne Elzangeoise qui a bien voulu accompagner son époux Jean-Marie AUBRON, notre sympathique Député et Conseiller Général, qui, malgré un emploi du temps chargé, nous fait l’honneur d’assister à notre petite soirée.
Je me réjouis de constater, également, la présence Jean Jungling, maire honoraire, avec qui j’ai travaillé durant ….beaucoup d’années, qui justement a célébré, il n’y a pas si longtemps…le mariage des époux Aubron, ici dans notre commune.
L’abbé Antoine MUTZ, notre sympathique curé, est excusé, il assiste aux vœux du maire de son domicile, Koenigsmacker !
J’aperçois Charlotte et Jean-marie Muller, mes amis de longue date, enseignants, il y a quelques années, dans la commune durant une très longue période,

Lire la suite : Les voeux du maire du 12 janvier 2007

Le mot du maire du Petit Elzangeois du 16 octobre 2006

L'année dernière à pareille époque, je commençais mon éditorial par " Quel bel automne ". Je pense que la formule est encore d'actualité cette année. Tant mieux. Oui, il fait encore bon se promener dans notre belle campagne.

Aussi, profitant de ces belles journées, Norbert et Elias, notre staff technique, ont installé plusieurs bancs rustiques, acquis par la commune, sur le bord de la route menant à Valmestroff, juste à des trouées dans la verdure, offrant aux passants intéressés des points de vue que bien des citadins nous envient. en effet qui ne s'est pas arrêté, à la sortie de la forêt, sur cette petite route reliant nos deux communes amies, pour admirer cette belle vallée de la Canner, souvent comparée à une combe vosgienne ?

Lire la suite : Le mot du maire du Petit Elzangeois du 16 octobre 2006

Le mot du maire du Petit Elzangeois du 10 juillet 2006

Cela fait 70 ans cette année que les Français peuvent bénéficier de « congés payés ». Nombre d’entre eux en profitent pour quitter momentanément leur ville ou leur village et découvrir de nouveaux horizons : la Lorraine, par exemple, et pourquoi pas, notre sympathique vallée de la Canner… " Quelle déception pour ces touristes si certains habitants d’Elzange ne modifient pas illico leur comportement ! Nos visiteurs risquent fort de se trouver face à d’immondes dépotoirs, soit aux abords de notre rivière en amont du village, soit dans les environs des aires de jeux, ou, encore, autour des « contenairs » de recyclage… J’espère sincèrement qu’un effort sera fait à l’image de cet Elzangeois respectueux de la nature qui dernièrement a fait le "ménage" et a ramené à la déchetterie, barbecue, grille, pinces, canettes et autres papiers gras. Cela fait 70 ans cette année que les Français peuvent bénéficier de « congés payés ». Nombre d’entre eux en profitent pour quitter momentanément leur ville ou leur village et découvrir de nouveaux horizons : la Lorraine, par exemple, et pourquoi pas ?, notre sympathique vallée de la Canner…

Lire la suite : Le mot du maire du Petit Elzangeois du 10 juillet 2006

Le mot du maire du Petit Elzangeois du 27 mars 2006

« Que cet hiver est long et froid… » Qui n’a pas entendu cette phrase en cette fin du mois de mars ? D’après la météorologie nationale, il faut remonter 15 années en arrière pour retrouver la même situation climatique. Enfin, le printemps officiel arrive, il n’y a qu’à voir nos jardinier(e)s les plus courageux qui ont commencé à « taquiner » les plates-bandes potagères.

            La nature se réveille tout doucement pour la joie de tous. Une seule ombre au tableau en ce début de nouvelle saison, la menace de la grippe aviaire ! Ne dramatisons pas, mais pourtant restons vigilants, acceptons les recommandations. Dans la pratique, chaque propriétaire de volatiles a, normalement, été contacté par la mairie. Si ce n’était pas le cas, veuillez le signaler au secrétariat ou auprès d’un élu. Souhaitons que toutes ces mesures préventives suffiront et que bientôt nous pourrons à nouveau entendre les coqs chanter au milieu de nos basses-cours.

Lire la suite : Le mot du maire du Petit Elzangeois du 27 mars 2006

Le mot du maire du Petit Elzangeois du 24 octobre 2005

Quel bel automne !

Réjouissons-nous, malgré la fraîcheur du matin et du soir, notre facture chauffage sera moins élevée. Conséquence de cet « été indien », on a réentendu le bruit des tondeuses…Les travaux de jardinage ont pu se prolonger et notre jeunesse profiter des quelques heures encore claires, en fin de journée pour s’éclater sur les aires de jeux.

Lire la suite : Le mot du maire du Petit Elzangeois du 24 octobre 2005