PV du 11 Mars 1923

Procès verbal de la séance du conseil municipal de la Commune d'Elzange en date du 11 mars 1923

   

  " Le sieur Mellinger Louis, âgé de 73 ans, est nommé garde champêtre de la Commune d'Elzange en remplacement de sieur Junger Pierre à dater du 1er mars 1923 sous réserve de l'agrêment de M le Sous Préfet de Thionville Est.

    Le  salaire annuel du garde champêtre Mellinger Louis est fixée à la somme de deux cents francs.

     MM Thomas Louis et Jost Michel - Steiner ayant obtenu la majorité absolue des voix au premier scrutin sont nommés délégués du Conseil Municipal pour faire partie du Bureau d'Assistance.

     Le conseil municipal, après avoir délibéré, ratifie la décision de la séance du 29 octobre dernier, relative au projet d'érection de la section de Valmestroff en commune autonome sauf en ce qui concerne la réserve formulée en ces termes : " les projets de travaux de réparation devront être soumis à l'appréciation des deux conseils municipaux ; pour l'exécution des travaux prévus, il est nécessaire que chaque conseil les juge utile par une délibération. "

 

      La commune d'Elzange semble désirer, à l'inverse de Valmestroff, une séparation totale dans toutes décisions. La reconstruction d'après guerre n'est pas achevée. Etonnement, Il n'y a pas d'âge pour devenir garde champêtre, encore fallait-il courir pour attraper les enfants à la rapine ! Enfin, qu'est donc le bureau d'assistance ?

 

Article rédigé par Jean-Marc Soulet