L'ancien village

La partie ancienne du village a une structure en forme de L, dont la voie principale monte vers l'église pour s'élargir de part et d'autre de celle-ci, la seconde voie étant parallèle à la Canner. Constitué de maisons accolées précédées d'usoirs, il est caractéristique du village rue lorrain.

Plan de l'ancien village

 

      Le village rue aligne des maisons accolées sur toute leur profondeur de part et d'autre d'une large rue. Bâtiments, cours et jardins se joignent intimement de la rue vers le chemin parallèle qui longe à l'arrière les vergers ou potagers. Les toits se suivent d'une habitation à l'autre présentant leur faîtage parallèle. La rue s'agence de chaque côté de la voie destinée à la circulation en usoirs où l'on entrepose bois, machines, voitures et fumier...

       La maison la plus typique est celle de l'agriculteur qui présente sur sa façade trois entrées différenciées et ordonnées : l'entrée piétonne, celle de l'étable et celle de la grange. De cette dernière, il était facile d'alimenter les bêtes en foin. La clarté demeurait insuffisante dans ce type d'habitation et provenait de la rue dans les deux pièces adjacentes au couloir central, prolongement de l'entrée piétonne vers la cour intérieure. Dans la partie habitation se trouvaient le saloir et fumoir à jambon et la cuisine vers l'arrière du bâtiment.